The Force Awaken n’est plus un film, c’est une pompe à fric. Depuis que la franchise est passée sous contrôle Disney, la planète est victime d’un matraquage marketing incessant et sans précédent. Pas une journée, pas une boutique, pas un média où l’on ne croise quotidiennement l’un ou l’autre des personnages de la saga (voir un précédent article). Et revoici Darth Vader, encore et encore, on pourrait presque meubler intégralement mon appart rien qu’en objets dérivés à l’effigie du seigneur Sith. La preuve en image :

dsc_0151

Et le pire est que ça marche ! Deuxième voire premier plus gros démarrage de tous les temps en France. On s’est rendu et on se rendra dans les salles obscures, comme jadis on se rendait à la messe : sommés par une force invisible et omniprésente à la fois. Celui qui n’aura pas suivi le sermon de Maître Yoda sera damné. 

Alors, voilà, moi je dis STOP. Je rentre en résistance ! Face à l’empire Disney, je me fais rebelle, tout en sachant que je ne suis pas mieux armé qu’un Ewok. Disney m’a pris pour une gamine de 4 ans dont on peut bourrer le crâne à coup de “libérée, délivréééééée” non stop. Certains jours, il faut avoir le courage de dire “assez” et de boycotter ces entreprises qui nous alienent et nous spolient. Camarades, courage, prenons sur nous, refusons de céder au diktat des Jedi ! Ne cède pas à la tentation. Résiste ! 

Quelle que soit la qualité du film, plus son succès sera grand, plus les initiateurs de cette stratégie marketing seront confortés, plus le matraquage sera lourd. Car, ils ne s’arrêteront pas là. Bientôt, il en sera de même pour Batman, Avengers, l’Episode VIII et pourquoi pas les aventures de Babar, pour le dernier album de Justin Bieber ou Madonna, et ainsi de suite jusqu’à ce que mort s’en suive. Alors, sauve la planète… reste chez toi !

Voilà pourquoi je n’irai pas voir le nouveau Star Wars… du moins pas avant la semaine prochaine !

 

A propos de l'auteur

Chroniqueur/Pigiste, spécialiste Société&Médias

Articles similaires