Synopsis : un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre. 

Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M.

Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne… 

En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

A base de supers gadgets, cascades et répliques cultes, l’acte 1 du film, d’une noirceur prodigieuse, est dans le prolongement de son prédécesseur. Craig est excellent en James Bond nostalgique, sociopathe et sadique. Mais la dernière heure multiplie les rebondissements artificiels, en mode Terminator à Cravate. 

A propos de l'auteur

Chroniqueur/Pigiste, spécialiste Société&Médias

Articles similaires