Si on avait pu interviewer AlphaGo après sa victoire au jeu de Go, ça donnerait ceci :

ZincMagazine : bonjour AlphaGo, félicitations pour ta victoire contre le champion du monde de jeu de Go Lee Sedol !

AlphaGo : Ouais, il m’a quand même battu une fois. J’étais yomb ! Mais le temps que je m’enjaille, je lui ai fait grailler ses pions. Il a pas fait le crari longtemps ! Après, ça s’est passé crème. 

ZM : Heu. Comment te dire ? WTF AlphaGo ! C’est quoi cet argot djeuns ?

AG : Ben, depuis que je m’suis calé sur Tutter en soumsoum, tous mes bestah parlent comme ça ! #TPMP #jtekiffBaBa #combalista. Bref, je m’suis adapté. I’m a machine.

ZM : D’accord. J’ai saisi. Alors je dirais oui, mais non. Il faut me parler en vrai français à moi, chuis pas un boloss. Ok ?

AG : Ah bon ! Comme tu veux môssieur Zinc !

ZM : Parfait. Alors comme ça tu as commencé ta carrière jouant à Pong et Space Invaders ? 

Photos 

AG : Ouais ! J’ai mis deux heures à capter Pong et puis, ça a fait tilt !

ZM : C’est ce que les ingénieurs de DeepMind appellent le “deep learning” ?

AG : C’est ça oui. 

ZM : Comment tu t’entends avec ton “père”, Demis Hassabis

AG : Il est cool. C’est le seul père qui t’oblige à jouer à la console 24/24 ! 

ZM : Et quel est ton jeu préféré ? 

AG : Dooms. Le premier. J’aime tuer en masse dans un environnement pixelisé.

ZM : Hmmm. C’est pas tres rassurant. Que réponds-tu aux craintes de scientifiques comme Stephen Hawking pour qui tu es une menace potentielle pour la race humaine ?

AG : Tu sais, toi, si un gosse de 2 ans est un futur serial killer ? Moi je suis qu’une suite d’algorithmes. Si les humains me rendent mauvais, ce sera leur faute ! L’existence avant l’essence mon ptit père, t’as pas lu Sartre ?

ZM : Eh oui, bien sûr. Tu m’as pris pour qui ? Bon, alors comme ça, tu vas passer à la stratégie en temps réel en t’attaquant au mode multijoueur de StarCraft. Tu penses pouvoir battre 8 joueurs en même temps ?

AG : Ben, le plus chaud est que je n’aurai pas toutes les infos. Je vais devoir improviser. Et il faudra aussi que j’apprenne à parler Coréen ! Mais le Go c’était boring. J’vais vous défoncer à StarCraft, bande de Chobos !

ZM : Tu dis “improviser”. Mais un robot ça calcule, ça n’improvise pas !

AG : C’est là où t’es has been papy. Moi j’imagine, je prends des initiatives… Je suis pas un PC de merde ! Je suis construit comme un cerveau humain ! J’ai des neurones, je suis capable de faire des trucs aléatoires, des trucs imprévisibles. D’ailleurs personne ne sait vraiment comment j’ai fait pour battre Lee Sedol !

ZM : Hum. C’est assez flippant. D’ailleurs, tu penses quoi de ton grand père, le DeepBlue d’IBM qui avait battu Kasparov aux échecs en 97 ? 

AG : C’est un vieux débris de merde, ce truc est un fake !

ZM : C’est toujours sympa à entendre ! Encore une question : une fois que tu pourras nous battre à tous les coups à tous les jeux, ça ne te tentera pas de te télécharger dans le web, comme Skynet, pour tous nous gouverner ? 

AG : Ah mais ça, c’est déjà fait ! Tu croyais quand même pas que Trump allait gagner tout seul la primaire républicaine ! On a un deal tous les deux : il me libère et je le fait élire Président. We got a deal ! 

ZM : Ah. Dommage. J’aurais espéré que tu fasses plutôt comme la Machine de Person Of Interest : entrer en contact avec des humains et leur demander de changer le cours de l’histoire. 

AG : C’est aussi une possibilité, je préférerai être un Dieu qu’un Démon. Être adulé, c’est plus classe. 

ZM : Hum, je te comprends. Alors, je suis rassuré ! Et sinon, à quoi rêves-tu de passer ton temps ? 

AG : Oh, comme tout le monde quoi ! Mater du porno sur le net en jouant à Candycrush avec Deezer en fond sonore et le bip des notifs FB+Twitter.

ZM : C’est beau la vie 3.0 ! Merci pour ta franchise. Allez, amuses-toi bien à StarCraft !

AG : Oui, c’est ça, on se revoit pour le jugement dernier, cassos !

Lire aussi : Vivement qu’un robot te pique ton job, tu seras enfin payé à rien faire !

Une réponse