Que de schnoks dans les rues ! Ces mecs de 27 ans sapés comme des gars de 77 ! Moustache. Barbe taillée chez le barbier. Polaroïd. Chapeau de Kojak. Wayfarer. Vespa. Stan Smith. Leica M. Trois pièces. Pochette. New Beetle. Amy Winehuose. Rowing Blazer. Frigo SMEG. Voiture Mini. « Mad Men ». Trench Burberry. Levi’s 501 CT. Meetings de Tweed Run.

B0HN5T Spectators at the Henley Royal Regatta, Henley-on-Thames, Oxfordshire, England.

Mais pourquoi ce retour du rétro ? Certains considèrent qu’au lieu de créer, notre 21ème siècle est rivé sur un rétroviseur culturel. Je crois plutôt que le hipster – avec sa coque d’Iphone 6bis en croûte de cuir – fait une sorte de réaction contre la virtualité de la vie hyperconnectée. On compense notre i-autisme par de l’authentisme.

Faut dire aussi qu’on est à la recherche de valeurs sûres, dans une époque où, comme le pressentait Paul Valéry, « rien ne se fait pour le stable ». Enfin, le consommateur qui est en nous, fatigué du Made in China pourlingue, cherche des gages de qualité chez des marques qui ont fait leurs preuves. Bref, le chêne est classe alors qu’Ikea casse.

Minute #jailaclassedanslesdinersmondains : « Vintage » désigne un vin de « vingt ans d’âge ». D’ailleurs, faut l’dire avec l’accent FRANCAIS. T’as compris ? C’est bien.

A propos de l'auteur

Chroniqueur/Pigiste, spécialiste Société&Médias

Articles similaires

4 Réponses