Ehoh, la dead line  c’était hier ! Bon pleure pas, t’as toujours la possibilité de déclarer en ligne

Oui mais si non ?

Ahhh si non… ben, d’abord, remplis ta déclaration et envoie une mail à ton Centre des Impôts pour leur expliquer la situation (j’ai pris des extas et j’ai dormi trois semaines). Prendre les devants te permettra, une fois qu’on t’aura balancé la pénalité de 10% (à laquelle s’ajoute 0,4% par mois de retard supplémentaire), d’en demander la remise gracieuse avec plus de chances de réussite. 

Ouf ! Allez, courage !