Après Ferrari World à Abu d’Abi et Ferrari Land à Barcelone, la marque au canasson va construire un nouveau parc à thème… en Chine ! Depuis 2010, la reine de la formule 1 essaime les méga parcs de simulateurs de course avec vraie/fausse usine reconstituée.

ferrari2

L’objectif de la marque est de faire remonter son image auprès du public chinois, pour contrer la concurrence de Bugatti, Porsche ou Lamborghini sur le plus grand marché automobile au monde.

ferrari3

Ceux qui ne veulent pas attendre 2018 peuvent découvrir le Ferrari World d’Abu Dhabi, ouvert depuis 2010. Un parc complètement ouf, pour amateurs de sensations fortes ! Le plus vaste parc à thème indoor du monde (200 000 m2 pour 200 millions d’euros, quand même) et les montagnes russes les plus rapides du monde : le Formula Rossa qui t’envoie à 100 km/h en 2 secondes, puis jusqu’à 240 km/h avec 1,7 G encaissés ! Tu éviteras donc la choucroute au petit déjeuner et n’oublieras pas tes lunettes spéciales pour te protéger du vent ! 

Tu as aussi une G-Force Tower qui t’envoie à 60 mètres de haut, un moteur Ferrari géant, des cinés 3D, des simulateurs de conduite et 2000 m2 de boutiques pour vider ton portefeuille !

Pour ceux qui ne veulent pas aller aussi loin, mais peuvent attendre un tout petit peu, il y a Ferrari Land ! Le parc doit ouvrir ses portes dans quelques mois, du côté de Barcelone. Moins fou, ce sont (seulement) 75 000 m² intégrés dans le méga parc de Port Aventura, avec hôtel 5 étoiles et tout le toutim, construits pour la modique somme de 100 millions d’euros. On nous promet un “accélérateur vertical” de 112 m de haut pour atteindre les 180 km/h en 5 secondes, soit la 3ème plus haute montagne russe du monde, calquée sur le Top Thrill Dragster du Cedar Point américain, dont voici un petit aperçu… allez, tu peux déjà commencer à hurler.

Une réponse

  1. Ferrari World : bienvenue dans le monde merveil...

    […] Après Ferrari World à Abu d’Abi et Ferrari Land à Barcelone, la marque au canasson va construire un nouveau parc à thème… en Chine ! Depuis 2010, la reine de la formule un essaime les méga parcs de simulateurs de course avec vrai/fausse usine reconstituée. L’objectif de la marque est de faire remonter son image auprès du public chinois, pour contrer …  […]