On nous aurait menti ? Tant d’années perdues, à croire aveuglément aux sornettes, balivernes et billevesées serinées, sans cesse et sans scrupules, par le système ortohographo-médiatique à la solde d’innommables lobbies ! Rendez-vous compte : le toste, qu’il est bien imbécile d’écrire « toast », nous vient d’Angleterre après emprunt au français ! Le mot n’est qu’une adaptation britannique du mot tostée qui désigne une tranche de pain grillée que l’on mangeait en buvant. « Fais servir ma dame de tostées à l’hypocras blanc », dit un texte du XVème siècle cité par Claude Duneton, dans « La Puce à L’Oreille ». Lire la suite sur Le Toaster