Ahhhh Panama, ses playas, ses oiseaux rares et ses cabinets d’avocats ! C’est l’occasion ou jamais de découvrir cette perle du Pacifique. 

Les Panama Papers dévoilent un (énorme) secret de polichinelle. Après la Suisse, le Luxembourg, est venu le tour de ce micro-Etat d’Amérique Centrale. Bientôt viendront les Lichtenchtein Papers, le Monacoleaks, le Taïwangate… la blacklist complète est déjà sur le net.

Malgré toute la merde qu’elles remuent, ces révélations sont l’occasion de redécouvrir des endroits au demeurant forts sympathiques, comme l’Ile Maurice ou les Seychelles ! On va quand même pas se priver de farnienter sur le sable blanc et sous les cocotiers parce que leurs banquiers sont ripoux… 

Sous les banquiers, la plage ! 

Panama, est une langue de terre caribéenne reliant le Costa Rica à la Colombie. Le pays bénéficie de deux côtes (Pacifique & Atlantique), son coeur étant dominé par la forêt tropicale. 

Partout, la plage. On tombe donc assez vite dans une horrible routine : baignade en eaux turquoises à 28°, farniente sur sable blanc et sous cocotiers, nage au milieu des étoiles de mer ou observation des dauphins. Il n’est d’ailleurs pas rare de croiser une ou deux baleines à bosses. La galère, quoi ! Les plus casse-cou pratiqueront les sports nautiques dans le Golfe de Chiriqui, la pêche sportive, la plongée sous-marine d’exploration des fonds marins, et bien sûr le surf, la planche à voile ou le kite. Les spots puissants sont légion.

panama, le monde, fn

Pour ceux qui ne veulent pas avoir les pieds dans l’eau toute la semaine, ce sera excursion dans la forêt vierge embaumée du parfum des fleurs. So bucolique ! Un téléphérique (Gamboa) traverse la forêt tropicale à 27 mètres de haut, en 20 minutes, permet de découvrir flore et faune, singes hurleurs et paresseux, ainsi que de magnifiques oiseaux comme le toucan, les perroquets et le fameux motmot à sourcils bleus !

La soir, c’est ambiance afro-caribéenne et nuit dans des hôtels “écolodges” sur pilotis. De nombreux Resorts assez classes sont à disposition, pour des tarifs abordables (entre 50 et 100 € la nuit). Par contre, le coin n’est pas connu pour sa gastronomie, qui se limite souvent au Sandouiche de luxe et à la Pizza au thon… c’est au menu du “meilleur” resto du coin.

panama papers, panama, plage 

Sous les cocotiers, les inégalités 

Dans le contexte actuel, il est impossible de vanter les mérites touristiques du pays sans dénoncer l’état de délabrement social dans lequel croupi les populations autochtones – autrement dit : les indiens.

Car même si Panama appartient aux pays à “développement humain élevé“, on se doute que son système social ne soit pas tout à fait inspiré par la Suède (attention : triple couche de second degré ironique). À vrai dire, il n’y en a pas (de système social). Ici on a réalisé le rêve ultra-libéral. D’où un classement parmi les pays possédant les plus hauts niveaux d’inégalité au monde. Un seul chiffre : 1 enfant de moins de 5 ans sur 2 vit en situation de pauvreté et la malnutrition chronique touche 20% de la population… majoritairement les “autochtones”. Des chiffres comparables à ceux de… Cuba ! Comme quoi ! Il faudra ranger tes scrupules bien au fond de ta poche sous un gros paquet de kleenex avant de te jeter à l’eau !

panama, inégalités

Lire aussi : week-end à Cuba libre !

Avant de prendre ton billet, encore trois petits conseils

1/La meilleure période pour s’y rendre est la saison sèche (décembre à avril). Bref, vive le springbreak !

2/La monnaie nationale est le balboa (oui, comme Rocky) mais prenez des $… car Panama n’imprime aucun billet en balboa (WTF).

3/Côté sécurité, faut pas s’en faire : selon notre prudente ambassade, le niveau de la délinquance y est inférieur à celui des autres pays de la région. Par contre, il est déconseillé de se rendre à Còlon, point noir du pays.

Une réponse

  1. Panama, un p'tit coin de paradis... pas que fis...

    […] Ahhhh Panama, ses playas, ses oiseaux rares et ses cabinets d’avocats ! C’est l’occasion ou jamais de découvrir cette perle du Pacifique. Les Panama Papers dévoilent un (énorme) secret de polichinelle. Après la Suisse, le Luxembourg, est venu le tour de ce micro-Etat d’Amérique Centrale. Bientôt viendront les Lichtenchtein Papers, le Monacoleaks, le Taïwangate… la blacklist complète est …  […]