Musk a pris d’énormes risques en avalant SolarCity et les marchés financiers risquent de ne plus le suivre très longtemps.

« Là où Mark Zuckerberg veut vous aider à partager des photos de bébé, Musk veut sauver l’humanité d’une disparition accidentelle ou auto-infligée » écrit Ashlee Vance, biographe (1), du patron des entreprises Tesla Motors, SpaceX et, désormais, SolarCityn.

En effet, Elon Musk semble prêt à tout risquer pour sauver la planète grâce à l’énergie solaire, coloniser Mars et écrire l’histoire. Lire la suite sur WeDemain