La plupart des amerloques considèrent les murs d’une chambre d’enfants comme un Art Space : un espace d’expression libre à disposition de leur progéniture.

Bébé, c’est Banksy

Un principe assez éloigné de notre modèle éducatif où l’on doit dessiner SUR LA FEUILLE BORDEL !, de préférence après pose d’une double bâche au sol. Il suffit même à certain parents d’imaginer choupinet(te) courir entre les murs blancs du couloir les mains couvertes de peinture caca-d’oie, pour convulser.

art space, chambre enfant

Pourtant, dans l’avenir, c’est par la créativité que se fera la différence sur le marché du travail (s’il en reste un). Déjà, comme le constate un rapport du Centre d’Etudes de l’Emploi de 2012, la plupart des annonces d’emplois high-level exigent de  « faire preuve de créativité, d’initiative et d’esprit d’innovation ». Déjà, les recruteurs soumettent leurs candidats à des tests d’évaluation des capacités d’innovation conçus par des cabinets spécialisés comme Cut-E. Logique : à l’ère du « faire plus avec moins », seuls les inventifs pourront survivre.

Bientôt, développer le « potentiel créatif » de nos enfants sera le leitmotiv de l’éducation parentale. D’où l’utilité de définir, dans nos maisons, des espaces où les gosses puissent exprimer librement leur folie infantile sans craindre d’être sanctionnés ! Désolé, mais va falloir t’y mettre !

Art Space : ouvrir la chambre folle

Première étape : trouver le bon coin. Toujours délicat dans un appart, on peut opter pour un angle de la chambre des petits, voire du salon (mais mieux vaut faire une cure de Tranxen avant, pendant, après). Plus clairement, il est inutile d’installer l’Art Space (ou encore Free Room) dans la cabane au fond du jardin ou au 4ème étage du Platane.

jeu, enfant, peinture, art space

Une fois le coin attribué, on l’aménage. Ne pas coller la table contre le mur, mais plutôt y apposer des étagères avec tous les « outils » à disposition (crayons, feutres, peinture, colle, pâtes à modeler, papier, vieux contenant type boites à Camembert, perles, stickers, pistolet à clous, tronçonneuse pour enfant)… le tout placé à hauteur d’enfant (ça va mieux en le disant).

Sur la table, posez un plateau en plastique avec bords surélevés permettant de limiter les dégâts (ingénieux non ?).

art space, plateau, enfant, jeux, peinture

Une fois qu’on a bien tout dégueulassé : on range et on nettoie (en mode jeu) AVANT d’afficher ses œuvres. Il existe désormais un arsenal de peintures, feutres, etc lavables à l’eau… ouf, merci Dieu de la Technologie. Et voilà, y’a plus qu’à s’extasier comme sous l’emprise de psychotropes. Tu seras un créa, mon fils/ma fille !

Pour d’autres conseils, on peut visiter le site de The Art Pantry.

parent, art space, peinture