Tu n’as pas lu une carte routière depuis cette course d’orientation urbaine de l’été 2000 ? Sans ton GPS tu roules à gauche ? C’est la crise de panique dès que la batterie de ton smartphone passe dans le rouge ? Il te faut un weekend “zéro techno” ! 

Retour vers le réel

Il est temps de faire une pause. Surtout que le concept est simplissime et ne coûte pas plus cher.

D’abord, on réserve un petit hôtel pas trop loin de chez soi (= économies de transports), dans un coin campagnard si possible (eh oui, sans 3G, plus simple de déconnecter). Deux nuits, pas plus, au risque de terminer façon Shining. 

shining, zéro techno, weekend, zincmagazine

Ensuite – c’est là que ça fait mal – on oublie tous les gadgets à la maison, hormis un vieux Nokia 3210. Tu sais, celui que tu gardes dans le placard de l’entrée en cas d’explosion d’un EMP ou d’attaque de zombies. Et voilà ! C’est tout.

weekend, zéro techno, déconnecter, nokia

À toi, les joies des rencontres avec les gens… mais oui ces trucs dont tu souhaites l’anniversaire sur Facebook et like les photos  de weekend sur Instagram.

Va te balader et te perdre, histoire de retrouver le plaisiou de demander “Bonjour, vous sauriez où je peux trouver…?”

C’est aussi l’occasion d’aller au bar ou au resto pour “discuter”. Tu sais, cette chose qu’on fait avec la bouche et qui n’implique pas de mouvements frénétiques des pouces.

Et puis, tu pourrais même aller au ciné et t’y ennuyer un peu… au lieu de tchécker de ton Twitter en plein milieu de la scène romantique. Ah, le goût de l’ennui passager, tu te souviens ? Quel délice ! S’il n’y a pas de ciné dans ta cambrousse, tu pourras t’offrir une séance de photos bucoliques… avec un appareil jetable (si si on en vend encore) que tu feras développer plus tard. Et vive le flou ! Le soir venu, au coin du feu (dont la télé n’est qu’un fade substitut), (re)viendra le temps des jeux de société. Les quoi ? Oh la la ! Fais un effort, souviens-toi : des cartes, des dés, des figurines planquées dans de grandes boîtes en carton ! 

trivial pursuit, jeux de société, weekend zéro techno

Pour tou(te)s celles et ceux qui subissent, au quotidien, un geek-addict (voir une définition en vidéo ici), c’est l’occasion de lancer, à peu de frais, une belle intervention intitulée “Justine, lâche ton smartdoudou !” Pour une fois qu’un truc utile et agréable (c-a-d retrouver, durant un weekend, les plaisirs concrets d’une vie sans écran) est à la portée de tous, faut pas hésiter !

intervention, weekend zéro techno, geek addict