T’as envie de te faire mousser autour d’une mousse, à balancer les secrets du plus grand agent secret ? En voici 7, ça devrait suffire ! 

James Bond aurait dû se nommer James… Secretan ! 

C’est le premier nom qui figure dans les manuscrits. Rapidement, Fleming cherche un nom qui “siffle comme une balle”. En lisant un ouvrage d’ornitologie, il a l’idée d’appeler son héros Bond. 

C’est un alcoolique notoire…

Des chercheurs ultra-pointus ont calculé le nombre de litres d’alcool ingurgité par Bond… et ça fait beaucoup ! 13 verres de gnôle par jour, notamment du Whisky. 

La patron du MI6 ne s’est jamais appelé M !

En réalité, M est le surnom de la mère de Fleming, né dans une (très) bonne famille londonienne. Sa mère, une femme très exigeante, dont le personnage confié à Judi Dench s’inspire directement.

C’est le père Blofeld qui a perdu son chat !  

En plein tournage d’On ne vit que deux fois, une explosion fit fuir le minou blanc qui sert de mascotte au patron du Spectre. On ne le retrouva que deux jours plus tard… Miaou ! 

Daniel Craig a détruit par moins de SEPT Aston Martins DB10 ! 

Enfin, ce sont plutôt les cascadeurs qui les ont envoyées valdinguer. Cette info promet de bonnes grosses cascades ! 

James Bond a tué plus de monde que la plupart des psychopathes !

D’autres chercheurs fort occupés… (peut-être les mêmes ?) ont compté le nombre de meurtres commis par Bond : ont atteint le record de 352, avec un pic sous la gachette de Pierce Brosnan. 

Le premier film de James Bond fut un lamentable navet ! 

En 1954, Hollywood sort le téléfilm “Casino Royale”. Le rôle est confié à Barry Nelson, un américain au physique de brute épaisse (tiens tiens…). Le tout fait un bide retentissant. 

A propos de l'auteur

Chroniqueur/Pigiste, spécialiste Société&Médias

Articles similaires