Jeudi 8 septembre, la sonde Osiris-Rex a décollé pour une mission très hollywoodienne : étudier Bennu, un astéroïde menaçant la Terre. Ce géocroiseur, grand comme deux Tours Eiffel, pourrait nous percuter vers 2182, avec la force de 1500 bombes d’Hiroshima.

Une chance sur mille. C’est la probabilité La d’être percutés par Bennu – alias 01955 RQ36 – un colosse de glace de 560 mètres de diamètre, 2000 kilos et 4,5 millions d’années. Lire la suite sur focusur.fr