Selon l’étude 2016 sur « Les Peurs Américaines », menée par la l’Université Chapman de Californie, les étasuniens craignent davantage leurs propres dirigeant que la maladie, les catastrophes naturelles, les araignées et même les terroristes !
1511 adultes venus des quatre coins des Etats-Unis et de tous milieux sociaux, ont répondu à l’enquête de l’Université Chapman. Interrogé sur ce dont ils avaient le plus peur, parmi une quinzaine de thèmes, leurs réponses apportent une preuve supplémentaire de l’abyssal faussé qui s’est creusé entre les américains et leurs élites dirigeantes… la suite sur Médiapart.

A propos de l'auteur

Chroniqueur/Pigiste, spécialiste Société&Médias

Articles similaires

Une réponse

  1. Les américains ont plus peur de leurs di...

    […] Selon l’étude 2016 sur « Les Peurs Américaines », menée par la l’Université Chapman de Californie, les étasuniens craignent davantage leurs propres dirigeant que la maladie, les catastrophes naturelles, les araignées et même les terroristes ! 1511 adultes venus des quatre coins des Etats-Unis et de tous milieux sociaux, ont répondu à l’enquête de l’Université …  […]